Besoin de renseignements ?

 

Comme de nombreuses autres communes, les espaces verts de Gif-sur-Yvette sont colonisés par les chenilles processionnaires sur les pins et chênes. Les conséquences ont été lourdes ces dernières années : plaintes des administrés, chenilles dans les cours d’écoles, dans les parcs, … malgré des investissements mis en place par la commune.

Cette année, les gestionnaires ont décidé de s’y prendre différemment et surtout plus tôt, c’est-à-dire en amont de l’apparition des problèmes d’urtication occasionnés par les poils présents sur ces chenilles. Elle a fait réaliser un Plan de Prévention et de Gestion des chenilles processionnaires par un phytopathologiste qui réalise une analyse de risque. Le plan de prévention établi vise à assurer l’information des habitants, la protection des personnes fréquentant les sites à risque et des publics sensibles alentours, la mise en place d’observations pour le suivi des stades et populations de chenilles et des méthodes de lutte préventives. Le plan de gestion est élaboré pour la régulation des foyers en place.

Les gestionnaires peuvent désormais s’appuyer sur un protocole annuel qui couvre tous les aspects sanitaires, environnementaux et humains, et augmentent l’efficacité des interventions par un positionnement adapté aux cycles des insectes.

Catégorie
Résumé
Comme de nombreuses autres communes, les espaces verts de Gif-sur-Yvette sont colonisés par les chenilles processionnaires sur les pins et chênes.
X

A lire aussi

Nos Actualités